L'Atelier des Places du Grand Paris

Programme
Elaboration et suivi de principes-guides pour les espaces publics et les pôles d’échanges du Grand Paris Express
Lieu
Les 65 pôles de gares du Grand Paris Express
Année
2016
Maîtrise d’ouvrage
Unité Espaces Publics et Intermodalité de la Société du Grand Paris 
Maîtrise d’œuvre
Mandataire : NP2F / Bassinet Turquin (paysagistes) / Concorde (géographes) / 8'18" (éclairagistes) / TETRA (sociologues) / Pascale Legué (anthropologue) / Pascale Josse, Gérard Bouché (ergonomes)

Mission
Benchmark international, réflexion prospective sur les usages dans l'espace public, animation de la démarche partenariale, rédaction d'un ouvrage didactique et pédagogique destiné aux acteurs des projets de pôles et aux partenaires institutionnels 
Etat du projet
Projet finaliste

 

Alors qu’elle s’est déjà entourée de plusieurs prestataires engagés dans la conception du Grand Paris Express (architecte-conseil, signalétique, design des équipements et mobilier, direction artistique), la Société du Grand Paris fait le choix de se doter d’une nouvelle équipe pluridisciplinaire dédiée spécifiquement aux espaces publics et à l’intermodalité.

La formulation de « principes-guides » doit contribuer à l’émergence, sur les 65 pôles de ce grand réseau, d’un « fil rouge » identitaire, à la fois visuel et fonctionnel ; une réponse homogène aux enjeux de fluidité de parcours, de qualité de lieux d’accueil, de sécurité, de gestion, de maintenance, mais aussi de cohérence d’écriture architecturale et paysagère des espaces publics de la métropole élargie.

 

Notre équipe se pose en garante de l’identité des places du Grand Paris, capable d’encourager l’appropriation d’une vision fédératrice plutôt que d’édicter des injonctions.Sa stratégie vise à œuvrer collectivement pour un art de vivre dans le Grand Paris. Loin des vocables de « pôle d’échanges », « d’intermodalité » ou de

« plateformes » étrangers au champ lexical des usagers, les futures places seront avant tout des lieux de vie quotidiens. Notre méthode se projette sur un horizon temporel de très long terme, en proposant une stratégie d’aménagement évolutive, ouverte, capable de s’actualiser. La pertinence des futurs espaces publics exige de donner un cadre à l’improgrammé, pour laisser le temps et la place à certains usages de se manifester en leur temps.

Dans cette démarche visant à replacer la flexibilité, la souplesse au cœur d’une vision de long terme des places du Grand Paris, l’expérimentation constitue un outil déterminant. En mettant en jeu une maîtrise d’usage, les expériences temporaires feront partie intégrante d’une nouvelle culture de projet déjà prônée par notre équipe dans ses réalisations.

La réalisation d‘un benchmark international, le dialogue en « table ovale » (à la fois ronde - discussion - et rectangulaire – direction) pour répondre à la grande hétérogénéité d’acteurs et de disciplines concernées par la démarche partenariale, la réflexion autour d’un « sol fertile » pour penser les places comme supports pré-câblé plutôt qu’espaces figés, et enfin une démarche de « design thinking » pour trouver une cohérence graphique et un langage commun au fil de l’eau, constituent les axes forts de notre proposition.

© NP2F