Ile Mazas

Réinventer la Seine

Programme
équipement sportif multifonctionnel, bassin subaquatique de plongée pour des baptêmes à 20m, équipement culturel dédié à l'offre touristique de la Seine, logements, commerces, restaurant solidaire freegan, lieu d'accueil d'urgence, barge sportive flottante 
Lieu
Place Mazas (Paris 4e)
Année
2017
Maîtrise d’ouvrage
Ville de Paris
Mandataire : Nacarat
Maîtrise d’œuvre
NP2F
Jacques Rougerie
Topotek Paysagistes 

Exploitants partenaires

UCPA - association sportive

Freegan Pony - restaurant solidaire

GNC - colocation 

Dans le Sens de Barge - résidence culturelle itinérante
Surface
8 267 m2
Mission Earnest
AMO Programmation, Coordination et récit de projet
Etat du projet
Projet finaliste

Nous avons écrit la carte postale d’une escale exceptionnelle, le long d’un Axe Seine métamorphosé : une île dédiée aux sports et aux activités nautiques en plein Paris. Sur cette langue de terre ceinturée de réseaux, « l’Île Mazas » tire parti de son extraordinaire positionnement entre deux eaux, à la rencontre du canal Saint-Martin et de la Seine. Elle y puise à la fois son ambition: l’invention d’un balnéaire parisien ; et son originalité programmatique : 

• Un grand équipement sportif équipé d’un espace subaquatique unique au monde, qui vient renforcer l’offre sportive et touristique de la Ville de Paris et du 12e arrondissement. 

• Une agence culturelle de la Seine, lieu d’expositions temporaires et de rencontres autour de l’Axe Seine. 

• Des logements ouverts sur le grand paysage proposant différentes façons d’habiter et assurant la mixité du projet. 

• Des espaces publics et équipements tournés vers le quartier. 

Au-delà de son périmètre formel, nous avons fabriqué à notre île une forme de littoral. Par des constructions flottantes en option ou des lieux de vie à fleur d’eau, nous avons voulu rendre palpable la relation à la Seine et au canal. L’Île Mazas se présente ainsi comme un écosystème riche des synergies entre ses usagers et soucieux d’autonomie énergétique ; mais aussi comme un comptoir, une plateforme d’échanges entretenant des liens forts avec l’Axe Seine et son actualité. 

© NP2F et Jacques Rougerie architecte